3 mois de tolérance supplémentaire pour faire vacciner ses enfants

Interrogée sur RTL, la ministre de la santé, Agnès Buzyn a annoncé que les parents auront un délai de 3 mois supplémentaire pour se mettre à jour avec loi sur les 11 vaccins obligatoires.
3 mois de tolérance supplémentaire pour faire vacciner ses enfants
3 mois de tolérance supplémentaire pour faire vacciner ses enfants

Une inscription provisoire pour les enfants non vaccinés

Les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 doivent désormais avoir fait leurs 11 vaccins obligatoires. Les enfants qui ne seront pas à jour ne seront pas admis dans les crèches et, à leur 3 ans, dans les écoles. 

Interrogée jeudi 25 janvier sur RTL, Agnès Buzyn a voulu se montrer rassurante, en accordant un délai de 3 mois aux parents : « Je veux rassurer les parents. S'ils ne sont pas à jour, on permettra des inscriptions temporaires et on leur laissera trois mois pour se mettre en conformité avec le calendrier car certains parents peuvent avoir des difficultés à trouver un rendez-vous chez un médecin et on le conçoit tout à fait. Ce n'est pas un couperet », a-t-elle affirmé.

Un enfant qui ne sera pas à jour en juin, date à laquelle débuteront les contrôles, pourra tout de même être inscrit, de manière provisoire, en crèche. Ses parents auront alors 3 mois pour se mettre à jour avec la loi. 

En revanche, si en septembre, l'enfant n'est toujours à jour avec le nouveau calendrier vaccinal, « l'inscription tombera » a annoncé la ministre de la santé. L'enfant devra donc quitter la collectivité. 

Les 11 vaccins obligatoires

En plus des 3 vaccins obligatoires contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite s'ajoute, depuis le 1er janvier, les 8 autres vaccins qui n'étaient jusque-là que conseillés : coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, Haemophilus influenzae, méningocoque C et le pneumocoque.

Aucune sanction ne sera appliquée pour les parents qui refuseraient de faire vacciner leurs enfants, mais ceux-ci ne pourront donc pas avoir accès aux crèches, et plus tard, à l'école.  

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Grossesse : innovation dans les techniques de procréation médicalement assistée

Grossesse : innovation dans les techniques de procréation médicalement assistée !

Nouvelle innovation pour l'hôpital Béclère dans le département des Hauts-de-Seine. Grâce à qui le premier...
Lire la suite

Bébé en route ? Notre suivi de grossesse

Bébé en route ? Notre suivi de grossesse

Enceinte ? Félicitations ! On est souvent un peu démunie face à une grossesse : on se pose...
Lire la suite

Contraception : stérilets et implants, conseillés aux ados

Contraception : stérilets et implants, conseillés aux ados

Alors que la prescription de dispositifs intra-utérins (DIU ou stérilet) reste marginale chez les femmes...
Lire la suite