0-3 ans : manger équilibré, ce n'est pas gagné !

L'étude Nutri-Bébé, menée tous les 8 ans par le Syndicat Français des Aliments de l'Enfance, pointe les déséquilibres de l'alimentation des 0-3 ans...
0-3 ans : manger équilibré, ce n'est pas gagné !
0-3 ans : manger équilibré, ce n'est pas gagné !

Comment mangent les bébés ? L'étude Nutri-Bébé, menée par le Syndicat Français des Aliments de l'Enfance (SFAE) permet de répondre à cette question ! Selon les résultats qui viennent d'être publiés, nous pouvons encore mieux faire en matière de nutrition pour les 0-3 ans...

C'est peut-être le résultat d'un malentendu lié à "l'épidémie" d'obésité infantile de ces dernières années : nous ne donnons pas assez de lipides à nos enfants ! En effet, au-delà de 12 mois, c'est-à-dire alors que la diversification alimentaire est installée, 80% des petits ont des apports insuffisants en graisses... En cause : le recours au lait de vache demi écrémé et les parents, qui s‘avouent réticents à rajouter une matière grasse à leurs préparations "maison". Pourtant, les lipides sont essentiels, notamment pour le bon fonctionnement du cerveau !

Les apports en fer sont globalement satisfaisants avant un an, et pour cause : les aliments infantiles sont supplémentés... Mais ensuite, cela se gâte : jusqu'à 55% des enfants entre 1 et 2 ans reçoivent des apports insuffisants en fer. Ils sont même jusqu'à 77% à manquer de fer rentre 2 et 3 ans ! Là encore, les raisons sont claires : l'abandon des laits infantiles, et un régime alimentaire trop pauvre en viande et en œufs...

Paradoxalement, nos enfants mangent aussi beaucoup trop de protéines ! Dès 4 mois, les apports passent au-dessus des recommandations officielles et ne cessent d'augmenter avec les années. C'est aussi le cas du sel qui est beaucoup trop consommé par les plus de 1 an. Là encore, une alimentation inadaptée est en cause ! Trop de parents considèrent, une fois que la diversification est acquise, que bébé peut manger comme les adultes : plats préparés, viennoiseries...

Les auteurs de l'étude en concluent que les laits infantiles et de croissance seraient abandonnés trop tôt. Un enfant d'un à deux ans qui ne consomme plus ce genre de produit mangerait 4 fois plus de charcuteries, 1,9 fois plus de plats préparés et 1,5 fois plus de biscuits et de gâteaux qu'un enfant du même âge toujours au lait infantile...

Source : actubaby.com

Réagissez en premier !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

Vous aimerez aussi

Bien manger : Les aliments à éviter

Bien manger : Les aliments à éviter

Passés les débuts de la diversification alimentaire, votre enfant découvre chaque semaine de nouveaux...
Lire la suite

Les repas des jumeaux

Les repas des jumeaux

Votre maître mot avec vos jumeaux ? OR-GA-NI-SA-TION ! C'est particulièrement vrai pour les repas...
Lire la suite

Le petit déjeuner des enfants

Le petit déjeuner des enfants

Pour que votre enfant fasse le plein d'énergie dès son réveil ! Le petit-déjeuner est capital pour...
Lire la suite