Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Les métiers de la petite enfance : pour tout savoir

Publié le
  • 0
  • I
les métiers de la petite enfance
peoplecreations / Freepik

La secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a récemment émis l’idée de permettre aux jeunes parents, sous certaines conditions, d’accéder à un CAP Petite Enfance via une validation des acquis. En d’autres termes, être parent pourrait devenir une formation diplômante ! Mais pour l’heure, qu’en est-il des métiers de la petite enfance : formations, qualifications requises, débouchés… on vous dit tout !

 

Je n’ai pas de diplômes (ou pas de qualifications dans le secteur petite enfance)

 

  • Assistant(e) maternel(le)

Pas de diplôme requis pour devenir assistant(e) maternel(le) ; en revanche, vous devez obtenir l’agrément, valable 5 ans, à l’issue d’une formation de 120 heures dispensée et prise en charge par votre Conseil Général. Votre logement doit lui aussi satisfaire des critères d’espace et de sécurité pour vous permettre de garder jusqu’à 4 tout-petits. Vous serez régulièrement suivi(e) et contrôlé(e) par la PMI de votre secteur. Sachez aussi que vous pourrez suivre des formations tout au long de votre activité professionnelle, afin d’affiner vos capacités.

  • Auxiliaire parental(e)

L’auxiliaire parental(e) n’accueille pas les enfants chez lui/elle mais les garde au domicile des parents. Souvent au service d’une agence de placement, l’auxiliaire parental(e) peut en théorie exercer sans aucun diplôme particulier ; cependant, les parents préfèreront toujours une personne titulaire d’une qualification, telle que l’agrément d’assistant(e) maternel(le), un bac pro Accompagnement Soins et Service à la Personne ou encore un CAP Petite Enfance.

  • ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles)

Attention : si pour présenter le concours afin de devenir ATSEM et travailler auprès des petits écoliers de maternelle, vous n’avez pas besoin de diplôme particulier, vous devez en revanche nécessairement avoir au moins 4 ans d'expérience professionnelle validée auprès de jeunes enfants, par exemple en tant qu’assistant(e) maternel(le).

  • Auxiliaire de puériculture

Vous pouvez présenter le concours qui vous permettra de décrocher votre Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture sans condition de niveau d’étude. Mais attention : préparez-le soigneusement, car vous serez en concurrence avec des candidats déjà titulaires du CAP Petite Enfance, ou encore d’un bac pro Service à la personne.

 

Le CAP accompagnant éducatif petite enfance

 

C’est une nouveauté 2017 : le CAP accompagnant éducatif petite enfance remplace le bien connu CAP Petite Enfance. Le contenu de la formation, accessible après la 3e, a été revu et l’enseignement découpé en modules permet de préparer les élèves à exercer dans la structure de leur choix : école maternelle, accueil collectif type crèche ou encore à domicile (assistant(e) maternel(le), auxiliaire parental(e)). Le CAP se prépare en 2 ans de formation assez intensive (30 à 35 heures de cours/semaine, nombreux stages). Il vous permet par la suite de présenter les concours d’ATSEM ou encore d’Auxiliaire de puériculture.

 

Le Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture

 

Il vous permet d’exercer en crèche, mais aussi en milieu hospitalier. La formation au DE d’Auxiliaire de puériculture est accessible sur concours, pour lequel aucun diplôme n’est nécessaire ; mais il est toujours avantageux d’avoir une solide expérience avec les enfants, en tant qu’assistant(e) maternel(le), animateur/trice titulaire du BAFA, bénévole dans une association, titulaire d’un bac pro ASSP (Accompagnement Soins et Service à la Personne) ou S…

Une fois votre concours obtenu, 10 mois de formation vous attendent. Attention, le contenu des enseignements est à la fois très scientifique et très réglementaire (normes de sécurité, politiques de santé publique, etc.).

 

Le diplôme d’Éducateur de Jeunes Enfants (EJE)

 

Il est accessible après un bac, un Daeu (diplôme d'accès aux études universitaires), un DE d’Auxiliaire de puériculture ou un CAP accompagnant éducatif petite enfance. Vous pouvez également, si vous êtes sans diplôme, tenter votre chance en passant un examen de niveau auprès de la Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS) la plus proche.

La formation dure 3 ans et les perspectives d’emploi à la sortie sont extrêmement variées : crèches, milieu hospitalier, foyers socio-éducatifs, IME (Institut Médico-Éducatif)… Devenir EJE suppose que vous serez amenés à travailler auprès de publics différents, comme par exemple des enfants porteurs de handicaps ou en souffrance sociale. Une réelle fibre sociale et un grand sens des responsabilités sont donc nécessaires. Les postes sont souvent évolutifs, tout comme les salaires !

 

Le diplôme de puériculture : le plus méconnu !

 

Il est rare qu’un(e) auxiliaire de puériculture devienne puériculteur(trice) ! En effet, il ne s’agit en réalité pas du tout de la même filière. La puéricultrice (un métier majoritairement féminin) est avant tout une infirmière spécialisée… Ce qui suppose 4 années d’études post-bac !

Par ailleurs, devenir puéricultrice ne vous assure pas de travailler au quotidien auprès de bébés (vous serez habilitée à suivre les enfants jusqu’à leurs 18 ans !), ni même d’avoir un quelconque contact avec eux… Hé oui, la puéricultrice obtient la plupart du temps des postes d’encadrement : direction d’une crèche, gestion de l’attribution des agréments aux assistant(e)s maternel(le)s, suivi de dossiers sociaux, etc. Travailler en centre de PMI (Protection Maternelle et Infantile) vous mettra davantage au contact des enfants (jusqu’à 6 ans) et des futurs parents. Les puéricultrices sont aussi très recherchées dans les services de néonatalogie.

 

Les métiers de la petite enfance sont accessibles à tous, sans condition de diplômes ; si vous en rêvez, tentez votre chance, sachant que ces qualifications sont globalement plutôt recherchées partout en France.


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris