Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

La maternité tardive

Publié le
  • 3
  • I
La maternité tardive
La maternité tardive

Études longues, aspirations professionnelles, difficultés à stabiliser la vie affective, familles recomposées... De nombreux facteurs sociaux repoussent toujours plus loin l'âge de la maternité. De fait, de plus en plus de femmes connaissent une grossesse tardive. Être enceinte à 40 ans, est-ce vraiment différent ?

Enceinte à l'aube de ses 40 ans

Passé 35 ans, la fertilité baisse de façon drastique. Pour pallier cette baisse de fertilité, plusieurs options sont envisageables :

  •  La patience : malgré son désir tardif de maternité, une femme peut tout à fait tomber enceinte spontanément au-delà de 40 ans. Mais il faudra compter environ un an.
  •  La stimulation ovarienne : il s'agit d'un traitement hormonal visant à produire plusieurs ovules au cours d'un même cycle afin d'augmenter les chances de fécondation.
  •  L'assistance médicale à la procréation (AMP) : insémination artificielle ou fécondation in vitro, l'AMP permet de petits miracles, mais demande beaucoup de courage et de volonté.

Risques et recommandations

Même en bonne santé, une femme connaissant une maternité tardive fera l'objet d'une surveillance accrue durant sa grossesse. Hypertension artérielle, diabète gestationnel, trisomie 21, risques de césarienne... Les complications augmentent avec l'âge de la mère. Si la grossesse survient grâce à une AMP, la surveillance sera d'autant plus forte. Amniocentèse, échographies, dosage des marqueurs sériques... Heureusement, cette surveillance à la loupe fait que de nombreuses grossesses tardives se déroulent sans encombres.

Les avantages d'une maternité tardive

Parce qu'une grossesse tardive peut s'assimiler à un véritable parcours du combattant, il faut aussi qu'elle compte quelques avantages... Parmi ceux-là : le fait que les femmes approchant de leurs 40 ans sont généralement mieux installées dans leur couple et leur travail ; qu'elles sont également plus sages et responsables que leurs aînées et qu'elles gèrent les petits tracas de la maternité avec beaucoup plus d'humour et de recul !

 

En savoir plus sur l'AMP :

Le site Procreationmedicale.fr

 

 


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 27/11/2015 à 13h33 par Invité
    J ai 44 ans et je viens de donner naissance à un petit garçon. Il y a 15 jours , j ai passé une grossesse merveilleuse ainsi qu un accouchement de rêve ? Je suis la plus heureuse des mamans .... C est mon. 4 eme suis déjà maman de 3 grands , 21 , 16 et 9 ans
  • Invité
    Le 26/07/2014 à 15h24 par Invité
    J ai quarante sept ans et je vient d appendre que je suis enceinte je devrais être heureuse mais se n est pas le cas ma fille a vingt-un ans et je n ai rien dit a mon copain
  • Invité
    Le 04/11/2012 à 23h48 par Invité
    bravo bravo moi j'ai 49 ans et si je pouvait encore donné la vieje le ferais sans réfléchir mais ça ne viens pas
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris