Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

L'histoire du soir

Publié le
  • 1
  • I
L'histoire du soir
L'histoire du soir

Les petits rituels mis en place avec votre nouveau-né évoluent forcément arrivé à un certain âge. Quoique ! L'histoire du soir peut perdurer pendant de longues années, même lorsque votre enfant aura appris à lire.

Un rituel différent selon chaque famille

Chaque famille met en place dès le plus jeune âge de l'enfant le fameux rituel du soir ! Câlin, comptine, biberon de lait, histoire lue ou inventée... Si pour certains, l'histoire du soir est inévitable, pour d'autres elle est plus occasionnelle. Maman divorcée avec deux enfants, Marie n'a pas donné l'habitude à ses enfants d'une histoire tous les soirs. « Gérer toute seule les enfants, le repas, les devoirs... C'est au dessus de mes forces de lire une histoire tous les soirs ! En revanche, le week-end, nous prenons le temps de lire des livres tous les trois. Cela reste un vrai plaisir ! »

L'histoire du soir, un rituel qui évolue

Avec l'entrée en moyenne section de maternelle, les enfants commencent à reconnaître les lettres de l'alphabet, les chiffres. L'histoire du soir peut donc prendre de nouvelles directions ! Sans forcer les enfants, de manière naturelle, cela peut être le moyen de les sensibiliser en douceur : sens de lecture avec textes à trous, lire son prénom lorsqu'il apparaît dans une histoire, reconnaître un mot ou chercher tous les B de la page...
Au Cours Préparatoire, la lecture devient centrale ! Cela peut être le moment pour les enfants de lire leur histoire tout seul, de la lire à haute voix pour vous ou les petits frères et sœurs. Certains enfants apprécient encore néanmoins d'écouter une histoire : ne les privez pas de ce plaisir ! Malaurie a coupé la poire en deux : « Pour que cela reste agréable pour tout le monde, je prends des histoires simples, et chacun lit le rôle d'un personnage ! C'est un bon moment, privilégié, et je m'amuse autant que mes enfants ! ».

Pour en savoir plus...

Voir aussi : en maternelle, l'initier à la lecture à la maison

 

 


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Le 11/03/2014 à 22h33 par
    Bonjour pour moi l'histoire du soir est devenue un supplice ! J'ai beau rentrer a minuit ils me font une crise pour lire !! J'en suis donc a regretter d'avoir commencer ....! Moi qui aimait tant lire .....
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris