Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

L'épisiotomie de A à Z

Publié le mis à jour le
  • 14
  • I
l'épisiotomie
L'épisiotomie de A à Z

Même si l'épisiotomie est un acte chirurgical bénin, ses conséquences ne sont pas négligeables.

Depuis le 18e siècle

C'est en 1742 qu'eu lieu la première épisiotomie. L'épisiotomie est l'acte chirurgical dans lequel, durant l'accouchement, on incise le périnée pour faciliter la sortie du bébé.
Le taux d'épisiotomie était en 2002-2003 de 47 %, dont 68 % chez la maman primipare (première naissance) et de 31 % chez la multipare.
On procède à une épisiotomie quand le bébé est trop gros, que la vulve est étroite ou que le périnée manque de souplesse.

Comment se passe une épisiotomie ?

L'épisiotomie se pratique à l'aide de ciseaux stériles spécifiques. L'incision est médio-latérale (en biais par rapport au rectum) plutôt que médiane comme dans d'autres pays d'Europe.
Si la maman est sous péridurale, elle ne sentira pas la coupure. En revanche, au moment de la suture, bien souvent l'anesthésie ne fait plus effet et une douleur peut être ressentie. Si la maman accouche sans péridurale, l'obstétricien pratiquera, s'il le peut, une anesthésie locale.
On recoud dans tous les cas avec du fil synthétique résorbable.

Les soins d'une épisiotomie

Durant son séjour à la maternité, la maman sera très surveillée et les médecins observeront de près la bonne évolution de la cicatrisation.
On recommande à la maman d'utiliser un savon neutre pour son hygiène quotidienne. Pour éviter le frottement avec une serviette de toilette, certains médecins proposent aux mamans de se sécher avec un sèche-cheveux.
On peut parfaitement donner des antidouleurs (paracétamol) ou des anti-inflammatoires pour atténuer la douleur post-accouchement. Cette douleur est variable selon les personnes.

On limite les épisiotomies

Extrait du Journal de Gynécologie Obstétrique et Biologie de la Reproduction de février 2006 : « En raison des conséquences qu'elles peuvent avoir sur les troubles de la statique pelvienne ou les incontinences urinaires, les médecins recommandent de diminuer le nombre d'épisiotomies. »
Systématique il y a quelques années, l'épisiotomie est donc de moins en moins pratiquée. Une déchirure naturelle semble se cicatriser mieux que l'incision faite par épisiotomie et les douleurs seraient moins fortes.
La cicatrice d'une épisiotomie peut être longtemps douloureuse. Certaines femmes, plusieurs années après leur accouchement, ont une cicatrice toujours très sensible, notamment au moment des rapports sexuels. Si vuos êtes concernée, n'hésitez pas à en parler à votre gynécologue.

 


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 19/10/2015 à 13h53 par Invité
    Un super truc de ma sage-femme : pour faciliter la cicatrisation, mettre dans une compresse de l'argile avec quelques gouttes d'huile essentiel de lavande, et appliquer la compresse fermée 3 fois par jour pendant une heure. Résultat : une cicatrisation rapide et moins de douleurs !
  • nana59580
    Le 16/12/2014 à 16h03 par nana59580
    et pour pas avoir mal a mes point ce que je faisai, c est pipi en me penchant en avant pour pas que sa aille sur les point donc sa piquer pas trop et surtout bien nettoyer apres le passage au toilette avec une compresse steril légérement imbibé d eau, mes point sont parti en 1 ou 2 semaines
  • nana59580
    Le 16/12/2014 à 16h01 par nana59580
    perso jamais eu d episio, pour mon premier j ai eu un dechirement interne ( 2 points ) et mon 2 eme rien du tout ni episio ,ni dechirement ;)
  • Invité
    Le 16/11/2014 à 17h39 par Invité
    j'ai eu mon épisio il y a 6 mois que 4 points mais sa me fesait mal c'était vraiment horrible j'en pleurer et bout de une semaine en allant voir ma SF elle a vue que je pouvais même pas m'asseoir et a cause de sa un mauvais allaitement du coup vue que sa cicatrisé bien elle ma retirer tous les fils et sa a était une délivrance , mais par contre par temps plus-vieux ou quand je tousse ou éternue elle me fait mal et lors d'un rapport c'est la cicatrise intérieur qui me fait mal au début comme un blocage , j'espere pour mon 2 eme ne pas y avoir recourt , c'est pas forcement la meilleure expérience a l'accouchement et après :(
  • Invité
    Le 16/11/2014 à 17h08 par Invité
    J ai eu droit épisiotomie mtn ses horrible car depuis j ai des incontinence obliger des porter des serviettes. De protection.
  • Invité
    Le 16/11/2014 à 12h41 par Invité
    Episio pour mon premier sans péridural rien sentis, et après juste quelques petites demangesons, pour le deuxième pas d'episio mais une grosse déchirure , et c'était juste horrible après n'arriver même pas a me laver avec de l'eau c'était juste très douloureux, j'aprehendais le fait d'aller au toilettes, du coup jme demande c'est une episio n'est pas mieux pour éviter une déchirure n'importe comment.
  • Invité
    Le 15/09/2014 à 15h36 par Invité
    Honteux de dire de sécher une cicatrice au sèche cheveux!!!!!!

    Rien de pire pour y envoyer s'y coller les bactéries présentes dans l'air, surtout dans un hôpital!!!!

    Grrrr!!!!!!!!!!

    Vous avez pas honte de faire passer ce genre de chose en conseil??????
  • Invité
    Le 16/05/2014 à 15h32 par Invité
    J'ai eu une épisiotomie pour ma fille (1er enfant) il y a 2 mois. J'étais sous péridurale, je n'ai rien senti. Une légère gène les quelques jours qui ont suivi l'accouchement. Tout était parfait et je garde de ce jour un merveilleux souvenir.
  • Invité
    Le 16/05/2014 à 15h06 par Invité
    Moi 3 accouchement 3 episio la première à eu lieu le 18 12 2000 lors de la naissance de mon premier enfant j'étais sous péri donc rien senti mais quelques heure après j'ai souffert le martire quand je devais aller juste à la salle de bain j'en pleurer de ailleurs je rester au dans mon lit le plus possible même le change de bébé je le fessait en général dans mon lit car oui j'en ai parlé au aide soignante la première ma juste regardé et ma sorti mot pour mot que j'étais une chochote j'avais à peine 18ans je n'ai pas su répondre et juste avant de sortir je les dit à une sage femme elle a regarder et ma dit oui il on beaucoup coupé et quand il on recousu sa à étais trop serré mais sa fessait une semaine donc ma conseiller de masser au niveau des fils pendant la toilette mes bon je n'ai pas pu masoir sur une chaise pendant au moins 20 jours la misère donc quand j'ai eu ma 2eme grossesse j'avais juste peur de souffrir autant et bien non ouf ainsi que pour la 3eme juste un peu douloureux
  • Invité
    Le 30/08/2013 à 16h06 par Invité
    moi j'ai fortement souffert de mon episio pour mon fils (1er enfant), point trop serré enfin bref un calvaire pendant quasi 3 mois j'en pleurait tellement la douleur etait intense, et pour ma fille pas eu le temps de la peri, pas d'episio non plus accouchement naturel et un dechirement et des douleurs super supportables quelques jours seulement et pourtant (4.250kg pour ma poulette), que j'ai bien senti passé... alors un conseil si vous pouvez eviter n'hesiter pas car nettement moins de douleur en etant dechire naturelllment que pour une episio.....
  • eva72
    Le 30/08/2013 à 15h51 par eva72
    il y a 3 ans j'ai eu une épisio pour la naissance de ma fille et le gynéco ma recousu intérieur et extérieur, en tout 12 points de souture, aie aie aie, pour uriner c'était tellement douloureux qu'à chaque fois je prennait une douche et l'eau m'apaisait, car je ne pouvais pas m'assoir pour uriner, j'ai mis presque 6 mois à m'en remettre, avec mon mari c'était pas facile de reprendre une vie de couple, beaucoup de larmes et perte de confiance en soi tellement que je me sentais meurtrie, mais avec le soutient et la patience de mon mari, on a pu reprendre une vie sexuelle encore mieux qu'avant, mais des fois ça serait bien d'être prévenue avant l'accouchement, car on est pas toujours informer de tout malgré internet
  • Invité
    Le 04/06/2013 à 23h02 par Invité
    Mon premier accouchement était long et j'ai eu une épisiotomie, mais je n'en souffrais pas. J'ai plus souffert à mon deuxième parce que c'était une accouchement naturel.
  • Elrod
    Le 02/04/2013 à 13h59 par Elrod
    J'avoue que j'ai aussi eu un mauvais souvenir de l'accouchement et en plus j'ai eu l'épisio avec déchirure... je voulais accoucher sans péri, mais trop de souffrances et travail trop long...
    mon périnée avait triplé de volume, mon obstétricienne ne comprenait pas elle même. imaginez de ma façon que je devais marcher quand c'était tout enflé... et une fois chez moi, ça me faisait mal et les fils me gênaient pour m?asseoir comme je le voulais. en plus, j'allaitais mon petit bout (3kg960 à la naissannce).
    il m'a fallu plus d'un mois pour avoir de bons souvenirs de ce jour ^^
  • Invité
    Le 31/03/2013 à 23h12 par Invité
    un mauvais souvenir a mon premier enfants,j'ai vecue lhorreur et j en est des consequences pas inconinent mais quelque pertes!!!
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris