Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Devoirs de vacances : l’éternel débat !

Publié le mis à jour le
  • 0
  • I
Devoirs de vacances : l’éternel débat !
Devoirs de vacances : l’éternel débat !

Utiles ou contre productifs, les cahiers de vacances ? Deux écoles s’opposent : ceux pour qui les vacances, c’est sacré, et ceux pour qui les congés ne sont pas une raison pour se laisser aller au niveau des acquis scolaires. Oui, mais quand son enfant est en maternelle ou s’apprête à rentrer au CP, on fait quoi ?


En vacances : décompression obligatoire !

Que l’on soit ou non adepte des devoirs de vacances, les congés, c’est avant tout fait pour décompresser ! Donc, on n’entame pas le séjour à la mer sous la menace de la session de travail avant le dîner ou après le petit-déjeuner… En vacances, votre enfant aussi a le droit au repos. Une année d’écolier, même en maternelle, lui demande beaucoup de concentration, sans compter le rythme des semaines de travail, les horaires… C’est encore plus vrai si votre petit bénéficie du périscolaire (garderie le matin et/ou le soir, cantine). Levez le pied et laissez-le tranquille au moins la première semaine ! Au programme : farniente, jeux et grasses matinées à volonté; !

 
Enfant en maternelle : le bon rythme, les bons supports.

Dès la toute petite section (2/3 ans), les éditeurs proposent des cahiers de vacances. A l’intérieur, principalement du graphisme, des jeux, des gommettes à coller… De nombreux professionnels de la petite enfance (professeurs des écoles, pédiatres…) pensent que ces ouvrages sont inutiles ; toutefois, les enfants étant de plus en plus évalués à l’école, et de plus en plus jeunes, certains parents voient dans ce système un moyen de combler d’éventuelles lacunes avant de rentrer dans la classe supérieure !

Le système de cahier de vacances peut plaire à certains enfants, mais n’attendez pas d’eux qu’ils se montrent assidus et très concentrés : proposez-lui un exercice de temps en temps, si possible en sélectionnant un thème familier, ou en phase avec votre séjour (reconnaître les jouets de plage, par exemple, ou les animaux de la ferme). L’important est que le "travail" que vous lui soumettez ait du sens pour lui : pas la peine de vouloir introduire les multiplications s’il sort de TPS et n’a jamais abordé les opérations mathématiques… Votre enfant ne comprendra pas, risque de se braquer, et vous avec ! Bonjour les vacances…

Enfin, plus l’enfant est jeune, plus vous aurez intérêt  privilégier les supports interactifs : consoles d’activités, livre interactif… Le grand avantage : ils peuvent être utilisés en toute autonomie par votre petit !

Notre sélection :


  • Collection Mon cahier d’école maternelle – Ed. Nathan – De la TPS à la GS

Des cahiers très classiques, couvrant tous les niveaux d’école maternelle. Au programme : des jeux, du dessin, du coloriage, des gommettes…

  • Magnet-O-lettres – Leapfrog – de 2 à 5 ans

Apprendre les lettres en s’amusant et de manière interactive, c’est plus rigolo ! Bonus : le Magnet-O-Lettres ne prend pas de place : idéal à glisser dans la valise des vacances…


Passage au CP : ne pas aller plus vite que la musique !


Le CP, une grande aventure ! Votre enfant va découvrir la "grande école" à la rentrée prochaine, et avec elle, de nombreux apprentissages primordiaux. La tentation peut être grande pour certains parents : pourquoi ne pas prendre un peu d’avance sur le programme et se lancer dans les bases de la lecture ou du calcul ?

Même si l’enfant est demandeur, qu’il sait déjà déchiffrer ou additionner, ce n’est pas une bonne idée. De l’avis unanime des enseignants, apprendre soi-même la lecture à un enfant est contre productif car bien peu de parents maîtrisent les méthodes d’apprentissage. Or, s’il est important de savoir lire, il l'est encore plus de comprendre ce que l’on lit, et c’est là tout l’enjeu du CP !

Mieux vaut, pendant ces vacances, mettre le paquet sur l’adaptation : faire ensemble les achats de fournitures scolaires, s’il est déjà lecteur, le laisser lire les livres qui lui plaisent (albums, BD… Peu importe !), et surtout, répondre à toutes ses questions !

  • J’entre en CP ! – D.Sautière-C.Devaux – Ed. Bayard jeunesse

Pas véritablement un cahier de vacances, mais plutôt une plongée "en avance" vers le CP ! Outre quelques activités de type graphisme, écriture…, cet ouvrage renferme de nombreux conseils pour les enfants et pour les plus grands. De quoi aborder la rentrée avec sérénité !

  • L’école primaire – Pascale Hédelin – Ed. Milan

Là encore, ce sont les questions qui préoccupent le plus les enfants, dès 5 ans, qui sont abordées : "Que fait-on à l’école ?", "Ca sert à quoi, les notes ?", …


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris