Chargement...

Cycle, ovulation et difficultés de conception

Publié le
  • 2
  • I
ovulation phase folliculaire phase lutéale spermatozoïde
Cycle, ovulation et difficultés de conception

Un point précis sur le déroulement du cycle menstruel et de l'ovulation, ainsi que sur leurs pathologies.

 

 

Le cycle menstruel d'une femme se divise en trois phases

L'ovulation se situe entre la phase folliculaire et la phase lutéale.

La phase folliculaire est la phase qui suit directement les règles. C'est la période pendant laquelle se développent les follicules sous l'action de l'hormone FSH. Un seul de ces follicules deviendra un ovocyte qui pourra être fécondé par un spermatozoïde.

L'ovulation intervient au milieu du cycle. Elle est provoquée par un pic de sécrétion de l'hormone FSH. Sous son effet, la membrane du follicule se perce et libère l'ovocyte. Celui-ci sera déplacé par de petits cils vers les trompes de Fallope où il sera fécondable.

La phase lutéale, c'est le moment où le follicule percé dégénère et devient un corps jaune. En sécrétant de la progestérone, il va provoquer un épaississement de la paroi utérine : celle-ci se développe pour recevoir l'œuf fécondé dans les meilleures conditions.

 

Toutes les mêmes cycles ?

Non, évidemment ! Chaque femme est unique et les cycles menstruels sont très différents d'une femme à l'autre. On distingue de manière générale 3 types de cycles :

  • Un cycle court, qui compte 21 jours;
  • Un cycle normal, qui compte 28 jours;
  • Un cycle long, qui compte 35 jours.

 

Cycle irrégulier : la recherche avance

Sachez aussi que certains cycles menstruels sont irréguliers, rendant la fécondation difficile. Des recherches sur les causes de ces irrégularités menstruelles sont réalisées dans de nombreux laboratoires. Au premier semestre 2009, des scientifiques ont par exemple mis en évidence des enzymes (les kinases 1 et 2) ayant une grande implication dans le déroulement du cycle et dans le développement de l'ovocyte notamment. Un espoir pour les femmes avec des cycles irréguliers souffrant d'infertilité !

 

Et vint la fécondation...

Pour qu'il y ait fécondation, plusieurs conditions doivent être réunies : bonne qualité de l'éjaculation et des spermatozoïdes, bonne qualité de la glaire cervicale, délai de trois ou quatre jours maximum entre l'ovulation et le rapport, perméabilité des trompes... Si l'une de ces conditions n'est pas remplie, il peut y avoir infertilité.

 

 


Isabelle Damiron

 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 08/07/2014 à 13h59 par Invité
    si votre cycles arrive tout les mois le 27 e me jour quelle jour tu tombe en grossesses
  • Invité
    Le 04/11/2011 à 13h33 par Invité
    Comment determiner le jour de l ovulation pour les trois cycles court, normal,long. car nous avons des difficultes pour connaittre a peu ce jour
 

Rejoignez-nous

Newsletter bébé


 
Bebifrimousse.com

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris