Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Mort subite du nourrisson : bien coucher bébé, primordial !

Publié le
  • 0
  • I
mort subite du nourrisson couchage dos
Mort subite du nourrisson : bien coucher bébé, primordial !

La MSN est désormais un risque connu des parents, et les moyens de la prévenir sont connus. Du moins le pensait-on…

 

Coucher bébé sur le dos permet d'éviter réellement le risque de survenue d’une mort subite du nourrisson (MSN). Cette pratique est incontestable aujourd'hui : validée par le corps médical depuis plus de 20 ans, elle aurait permis de réduire le taux de MSN de 75% entre 1991 et 1997 ! Autant dire qu'aujourd'hui, la question de la position de couchage de bébé devrait aller de soi...

 

Pourtant, selon une étude menée par des chercheurs des universités de Yale et de Boston (États-Unis), ce n'est pas si simple : en effet, si 77% des quelques 3 300 mères interrogées par les auteurs de l'enquête couchent "généralement" leur bébé sur le dos, seuls 43% savent pourquoi... Deux données capitales sont donc à retenir : nombre de parents ne couchent pas systématiquement leur enfant sur le dos, et l'information de prévention n'est vraisemblablement pas assez claire.

 

Selon Eve Colson, l'un des auteurs de l'étude, les jeunes parents sont pourtant bien conscients des bénéfices du couchage sur le dos ; mais ils sont aussi tiraillés entre l'envie d'appliquer les consignes de sécurité et les discours parfois contradictoires de leur entourage. Qui n'a jamais entendu tel grand-parent déclarer : "A mon époque, on couchait les bébés sur le ventre et tout allait bien !" ? Des déclarations qui peuvent influencer...

 

S'il est vrai que les normes en matière de santé infantile ont tendance à évoluer et à changer parfois du tout au tout à travers les années, les chiffres sont là pour prouver que le couchage sur le dos, lui, n'a rien d'une mode ; en évitant à votre tout petit de se retrouver sur le ventre ou sur le côté, les voies respiratoires entravées par le matelas ou tout autre accessoire de couchage et sans la possibilité de se retourner, il évite chaque jour des drames. 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris