Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Sein ou biberon : pour le sommeil parental, pas de différence

Publié le
  • 0
  • I
allaitement biberon sommeil parents
Designed by Photoduet / Freepik

Pour préserver son sommeil (ou ce qu’il en reste) après la naissance de bébé, vaut-il mieux privilégier l’allaitement au sein ou au biberon ? Selon cette étude, le résultat est clair !

 

Le sommeil : après la naissance de bébé, c’est sans doute le bien le plus précieux et le plus recherché par les jeunes parents, en particulier les mamans ! Les premières semaines de vie d’un nouveau-né ne sont pas de tout repos, ni pour lui, ni pour vous : il doit en effet se nourrir très régulièrement pour grandir et vous, vous devez lui fournir ce dont il a besoin…

 

Instinctivement, les futurs et tout jeunes parents ont déjà une idée de ce que sera la meilleure solution pour préserver leur sommeil, indépendamment de leurs choix personnels : pour certains, nourrir bébé au sein sera plus confortable et minimisera les réveils nocturnes (en allaitant allongée, par exemple). Pour d’autres, donner un biberon à bébé permettrait de le « caler » davantage ; le ventre bien plein, il se réveillerait ainsi moins souvent… Et la maman éviterait une fatigue supplémentaire liée à la lactation.

 

Une équipe de chercheurs belges de l’hôpital universitaire de Gand a décidé d’en avoir le cœur net, en observant deux groupes de jeunes mamans ayant accouché entre 4 et 16 semaines auparavant. La moitié des participantes à l’étude avait choisi le sein, et l’autre moitié, le biberon. Un questionnaire leur a été soumis pour évaluer la qualité de leur sommeil.

 

Résultat : quel que soit le mode d’alimentation choisi, les jeunes mères sont une immense majorité à se plaindre de la fatigue et d’une qualité de sommeil dégradée. Match nul ! Les auteurs de l’étude recommandent aux équipes médicales et paramédicales d’épauler les jeunes parents en leur proposant des pistes pour éviter l’épuisement, comme suggérer par exemple un recours, la nuit, à un biberon de lait maternel donné par le papa. 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris