Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison

Publié le
  • 0
  • I
Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison
Un jeune papa sauve la vie de son bébé, né en urgence à la maison

Le jeune couple installé depuis peu de temps à Holque (Flandres) est encore sous le choc de la naissance précipitée de Tyson, leur nouveau-né, arrivé en avance au début de la semaine et sauvé in-extremis par son papa.

 

Déjà parents d'une petite fille de un et demi, Anthony et Coralie Truand se souviendront longtemps de la naissance de leur second bébé : Tyson.

 

Un faux travail sème le doute


Enceinte de presque neuf mois, Coralie est saisie lundi matin de violentes contractions. Elle se rend alors à la polyclinique de Grande-Synthe, mais retourne finalement chez elle. « Le vrai travail n’avait pas commencé », se souvient-elle.

Vers 18 heures, les douleurs s'intensifient mais restent toujours espacées, mais à minuit, le travail se précise et l'accouchement devient imminent.

L’aîné du couple dort. «On a appelé mes parents pour qu’ils puissent garder notre fille», poursuit la jeune femme. Coralie n'atteindra pas la voiture qui doit la conduire à la maternité, la poche des eaux se rompt et le bébé arrive.

 

Un geste salutaire


Anthony prévient alors les pompiers mais le bébé est déjà engagé. Assisté par sa belle-soeur, il prépare des serviettes et de l'eau chaude. Quelques minutes après, la tête du bébé apparaît, mais son corps reste bloqué et « sa tête devenait bleue... » explique le jeune papa.

Anthony réagit alors rapidement : « J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai retourné la tête, pensant que les épaules empêchaient la descente. J’avais peur. J’avais conscience que je pouvais tout perdre à ce moment. »

Un geste salutaire, le bébé pousse un cri à 2h50. Puis les pompiers arrivent. Ils prennent en charge le bébé et sa maman et les transfèrent à la maternité. L'enfant, devenu très rouge suite au clampage tardif du cordon, est désormais hors de danger.

Le gynécologue de la polyclinique a d'ailleurs félicité le papa pour la précision de son geste. Quant à la maman, elle ne réalise toujours pas : « On nous dit que c’est merveilleux… Mais on ne s’en rend pas compte. Peut-être parce que nous sommes à la maternité. Ce sera certainement différent de retour à la maison… On verra. Le principal est que toute la famille aille bien ! »

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris