Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Des envies de poudre à lessiver pour cette future maman atteinte de pica

Publié le
  • 0
  • I
Des envies de poudre à lessiver pour cette future maman atteinte de pica
Des envies de poudre à lessiver pour cette future maman atteinte de pica

Victime du syndrome de pica, qui se caractérise par l'ingestion de produits non comestibles, Michaela Martin, une neo-zélandaise enceinte de son deuxième enfant est addict à la poudre à laver.

 

Ce ne sont ni les fraises, ni le chocolat qui mettent à Michaela Martin, une maman de 23 ans, l'eau à la bouche, mais de la poudre à lessiver.

 

Une envie de lessive irrésistible


La jeune femme, enceinte de son second bébé, est irrésistiblement attirée par les grains de lessive et surtout, bouleversée par leur odeur, lorsqu’elle les utilise pour laver son linge. « J'écrase les grains entre mes dents pour ressentir la texture de la poudre et son goût. Après, je crache et je rince ma bouche aussitôt », a-t-elle expliqué aux médias Néo-Zélandais.

Il s'agit là d'une véritable pulsion, en dépit du goût décevant que peuvent avoir les granulés.
La future maman a commencé sa dégustation à partir du sixième mois de sa grossesse, en mouillant ses doigts et en les plongeant dans la boîte de lessive avant de les porter à la bouche.

 

Un trouble qui touche les femmes enceintes


Cette jeune femme est en réalité atteinte du syndrome de pica, un trouble du comportement alimentaire rare qui se manifeste par le désir de manger, de mâcher ou de lécher des objets non alimentaires.

Talc, plâtre, vêtements, peinture, colle, glaçons, cendre de cigarette, sable...Le pica se révèle essentiellement chez les enfants et les femmes enceintes. Il peut être provoqué par une déficience d’apport en vitamines ou en minéraux, ou encore par des modifications hormonales qui perturbent le notion du goût. Dans certains cas, le pica peut provoquer des empoisonnements.

Il n'existe aucun traitement médical pour lutter contre ce syndrome qui souvent disparaît tout seul, ou à la suite d'une psychothérapie.

 

Elie Caralp
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris