Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Favoriser l'allaitement au travail

Publié le
  • 0
  • I
Favoriser l'allaitement au travail
Favoriser l'allaitement au travail

La semaine mondiale de l'allaitement qui se déroule en Suisse cette semaine axe ses travaux sur l’allaitement au travail.


«Allaitement au travail - retroussons les manches !» Le slogan de la semaine mondiale de l’allaitement maternel souhaite soutenir et promouvoir l'allaitement sur le lieu de travail.
Du 12 au 19 septembre 2015, une série de débats va aborder le thème de l'allaitement au travail et la façon dont il est possible de concilier l'allaitement et le travail rémunéré.


Appliquer les lois


Le but de la réflexion est de permettre aux femmes qui le souhaitent, d'allaiter leur bébé sur leur lieu de travail . Pour cela, les employeurs doivent être motivés à créer des conditions favorables à leurs employées.

«Les employées qui allaitent sont toujours confrontées à de nombreux obstacles, de la désapprobation jusqu'à la menace de licenciement, en passant par le manque de lieux adaptés en entreprise», affirme la Promotion de l'allaitement maternel Suisse, qui organise la manifestation.
C'est pourquoi, l'application des lois existantes doit également être vérifiée. Politiques, syndicats, organisations de défense des droits des femmes doivent s'accorder pour protéger le droit des mères d’allaiter sur leur poste de travail.

 

Mettre l'accent sur l'information


Il s'agit également de prendre en compte l'augmentation du nombre de femmes allaitantes et les durées de l'allaitement : actuellement, 80% des bébés sont nourris au sein à l'âge de 16 semaines.

Toutefois, en dépit de ces chiffres positifs, seulement une mère sur dix a été informée par son employeur sur ses droits en tant qu'employée allaitante. Pourtant la loi autorise les femmes à allaiter 30 minutes toutes les 4 heures de travail et 60 minutes entre 4 et 7 heures.

Reste à convaincre les employeurs qu'un bébé allaité renforce la santé de la mère et de l’enfant, ce qui réduit le besoin d’être assisté et soigné par les proches, les absences dues aux maladies et aux soins et, en conséquence, les coûts de la santé.

 

Elie Caralp
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris