Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

En ligne avec les urgences, un papa aide sa femme à accoucher à la maison

Publié le
  • 1
  • I
En ligne avec les urgences, un papa aide sa femme à accoucher à la maison
En ligne avec les urgences, un papa aide sa femme à accoucher à la maison

Persuadée qu'il n'y avait pas d'urgence en dépit de ses contractions, la maternité toulousaine a renvoyé la maman chez elle. Elle a accouché donc seule, soutenue par son compagnon au téléphone avec un médecin.

 

La nuit du 1er au 2 septembre a été agitée pour Laurie et John. La jeune femme a mis au monde son second enfant avec l'aide de son compagnon, soutenu par un médecin au téléphone.


La maternité renvoie la jeune femme


Saisie de contractions, à une semaine du terme de sa grossesse, Laurie Capelle se rend dans la fin d'après-midi de mardi, à la clinique Ambroise-Paré, où elle doit accoucher. Mais après un monitoring et des examens de contrôle, les médecins décident de la renvoyer chez elle, persuadés que l'heure de l'accouchement est encore loin. «J'avais pourtant de sérieuses contractions», se souvient la jeune femme.

Chez elle, les contractions se rapprochent et deviennent douloureuses, elle décide alors de prendre un bain, mais l'accouchement s'accélère et en se rendant aux toilettes, la tête de leur nouveau-né, une petite fille, est propulsée hors du corps de sa maman.


Le père agit seul


Le papa appelle alors les pompiers, puis les urgences, mais doit se soumettre à des questions administratives sans fin. «J'ai alors été confronté à un protocole insupportable étant donnée l'urgence de la situation. Mon bébé étouffait et je ne savais pas comment le faire sortir de sa maman ! », explique John Weah, le père.
Le 15 lui répond enfin : «Ils arrivent, mais c'est vous qui allez devoir accoucher madame !»
Le papa doit donc se débrouiller tout seul et sortir le bébé, coincé dans le ventre de sa maman avec l'aide d'un médecin au téléphone.

Enfin, l'enfant est expulsé, mais John doit encore le stimuler pour le faire pleurer. Le médecin en ligne lui ordonne alors d'aller chercher un lacet pour clamper le cordon, ceci afin de stopper l'afflux de sang. «J'ai fait un nœud bizarre et le bébé s'est mis à pleurer», reprend le père.

A minuit, pompiers et Samu arrivent au domicile et transfèrent la maman et le nourrisson à l'hôpital.
De son côté, la clinique Ambroise-Paré, se défend d'un mauvais diagnostic. «Cette maman a de toute façon bénéficié de la surveillance de plusieurs personnes, médecin, sages-femmes, etc, dans un total respect du protocole. Si elle a été renvoyée chez elle, c'est qu'elle n'était pas prête à accoucher, sachant qu'un accouchement peut venir d'un seul coup après», a indiqué la directrice de la clinique.

 

Elie Caralp
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 14/09/2015 à 20h23 par Invité
    Bonjour pour ma deuxième fille j'ai également accouché chez moi seule malgré qu'il y avait du monde à la maison. Mon mari chercher l'ambulance dans qui ne trouvait pas le chemin ma belle mère déplaçait sa voiture pour laisser place à l'ambulance et ma mère était à l'étage avec ma première fille âgée de 18 mois. Personne n'est arrivé à temps j'ai accouché seule sur le canapé j'ai telephoné a la maternité leur disant que j'attendais les secours, l'ambulance est arrivée 20 min après la naissance de ma fille suivi du smur.Le médecin a coupé le cordon on a fait la délivrance et on est parti à la maternité. Beaucoup d'émotions pour moi mais mon mari est traumatisé.
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris