Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Percer les oreilles des bébés : un sujet qui crée la polémique

Publié le
  • 1
  • I
oreilles percées
oreilles percées

En Angleterre, une pétition contre le perçage des oreilles des bébés a déjà récolté 40 000 signatures sur les 45 000 exigées sur le site 38 degrees. Le débat entre ceux qui sont pour et contre cette pratique déchaîne les passions outre-Manche et s’invite même au sein du Parlement britannique.

 

 

Une forme de cruauté d’après ses détracteurs

 

Pour les auteurs et les signataires de la pétition, le perçage des oreilles des bébés peut être considéré comme une forme de cruauté envers les tout-petits, comme le sont la fessée, la circoncision ou l’excision. Pour eux, une telle pratique engendre inutilement de la douleur et une peur chez l’enfant. Ils demandent par conséquent l’instauration d’un âge minimum au-dessous duquel les parents ne peuvent pas mettre un piercing sur les oreilles de leur bout de chou. D’un autre côté, la majorité des partisans du perçage des oreilles justifie cette pratique par le fait qu’elle est ancrée dans certaines traditions culturelles comme celles de l’Inde, du Portugal ou de l’Espagne.

 

Pas de consignes particulières en France

 

En ce qui concerne l’hexagone, il n’existe pas de consignes particulières pour interdire ou autoriser le perçage des oreilles des bébés ; ce sont les parents qui décident de le faire ou non. D’après Catherine Salinier, ancienne présidente de l’Association française de pédiatrie ambulatoire, les risques encourus sont les mêmes quel que soit l’âge de l’enfant. Il s’agit notamment du risque d’infection, du traumatisme engendré par un éventuel arrachage des boucles d’oreilles quand l’enfant ira à l’école, et de l’allergie cutanée due au nickel dans le cas où les boucles d’oreilles ne sont pas en or.

 

Cette pédiatre informe les parents que le perçage des oreilles n’est pas un acte anodin et qu’il est douloureux pour l’enfant et pour les bébés. Dans cette optique, elle recommande d’attendre que leur enfant en fasse la demande avant de lui percer les oreilles. D’après ce médecin, le mieux est de s’adresser à un bijoutier qui se sert de kits à usage unique. Il est même possible d’utiliser une crème anesthésiante afin de réduire la douleur. Enfin, il est impératif de désinfecter quotidiennement la zone jusqu’à sa cicatrisation complète.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 09/03/2016 à 16h34 par Invité
    Moi je ne conseille pas un bijoutier, car ce n'est pas son métier de PERCER les oreilles, mais le métier des PERCEURS! Ils savent ce qu'ils font, et ça fait moins mal avec eux.
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris