Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

La PMA sera bientôt autorisée pour les femmes célibataires en Suède

Publié le
  • 0
  • I
La PMA sera bientôt autorisée pour les femmes célibataires en Suède
La PMA sera bientôt autorisée pour les femmes célibataires en Suède

Un vent de changement souffle sur la Suède et cela se traduira certainement par une nouvelle vision du concept de famille. Le gouvernement souhaite ainsi permettre aux femmes célibataires de recourir à la Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour qu’elles puissent vivre la belle expérience d’être mère.


Une nouvelle dimension apportée au concept de famille


Selon Morgan Johansson, ministre de la Justice au sein du gouvernement suédois, c’est le concept même de famille évoqué dans la législation qui ne serait plus tout à fait en phase avec la réalité actuelle. Dans les textes, il est stipulé qu’il faut être deux pour devenir parents et élever un enfant. Pourtant, cela n’est plus tout à fait le cas. D’ailleurs, la législation suédoise est transgressée par près de 800 Suédois partant chaque année vers des pays où la PMA est autorisée.


Les mêmes procédures que pour les couples


Les femmes célibataires qui souhaitent accéder à la PMA pourront bénéficier des mêmes procédures que les couples, toujours selon M. Johansson. La législation sera la même, elles ne seront pas soumises à des règles plus contraignantes. À leur majorité, les enfants nés de la PMA pourront connaître l’identité de leur père biologique.
Il faut noter que la PMA n’est pas encore permise en France, mais qu’elle est déjà possible dans certains pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Espagne, l’Australie ou le Danemark. Parfois confondue avec la Gestation Pour Autrui (GPA), elle consiste à permettre la fécondation in vitro grâce à un donneur anonyme. Ce sont les couples hétérosexuels qui y ont généralement recours, mais beaucoup de couples de femmes s’y intéressent de plus en plus. Alors que dans le cadre d’une GPA, c’est le couple qui demande à une tierce personne, la mère porteuse, de porter leur enfant.

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris