Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Courbes de croissance : le modèle français est-il devenu obsolète ?

Publié le
  • 0
  • I
courbe de croissance
courbe de croissance

Dans un article de la revue Plos One, une équipe de scientifiques français tire la sonnette d’alarme concernant les courbes de croissance imprimées dans les carnets de santé, qui leur paraissent dépassées.

 

Figées depuis 1976


En effet, les courbes de croissance affichées dans les carnets de santé en France datent de 1976 et n’ont pas fait l’objet d’une mise à jour depuis. Or, entre-temps, le poids moyen ainsi que la taille des Français ont évolué, ce qui décrédibilise considérablement cet outil lorsqu’il s’agit d’évaluer la croissance des enfants. Aujourd’hui, les bouts de chou sont plus grands en taille et pèsent plus lourd que leurs ainés des années 1970. Si les médecins se basent sur les courbes de croissance des carnets de santé, les enfants sont considérés comme en avance dans leur développement physique, ce qui n’est pas toujours le cas.

 

Retard de croissance relatif


L’INSERM a réalisé des travaux afin de déterminer si les courbes de croissance de l’OMS datant de 2006 sont plus intéressantes. Pour cela, il a procédé à environ 82 000 mesures de la taille et du poids de 27 000 enfants. Ceux-ci sont tous nés pendant la période de 1981 à 2007. Si les chercheurs se réfèrent aux courbes de l’OMS, près de 5 % des enfants français seront classés comme en retard de croissance, et la plupart des bébés pourront être jugés comme présentant une croissance trop lente dans le premier trimestre suivant leur naissance.

 

Le cas des 5 à 15 ans


C’est dans la tranche d’âge de 5 à 15 ans que la courbe de croissance préconisée par l’OMS correspond le mieux à la réalité de la croissance dans l’Hexagone. Il serait plus facile pour les médecins de détecter les croissances anormales avec l’outil de l’organisme onusien. Si le modèle français semble effectivement obsolète, les chercheurs de l’INSERM prévoient de comparer les courbes françaises et celles de l’OMS en cas de retard de croissance pathologique des enfants afin d’affiner davantage leur analyse.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris