Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Quelles démarches en début de grossesse pour une femme attendant des jumeaux ?

Publié le
  • 0
  • I
En attendant des jumeaux
En attendant des jumeaux

La femme enceinte de jumeaux doit se préparer aussi bien mentalement que physiquement à son accouchement. Il lui faut également entreprendre les différentes démarches administratives nécessaires, et ce dès le début de sa grossesse.

 

Déclaration de grossesse


Au cours de sa première visite chez le médecin, celui-ci va remettre à la future maman un formulaire en trois volets dénommé "Premier examen prénatal" et qui précise qu’elle attend des jumeaux. Elle devra faire parvenir le feuillet rose à sa caisse d’Assurance Maladie. Le tout en veillant bien à joindre les feuilles de soins correspondant aux examens médicaux et de laboratoire qu’elle vient de subir.
Ce courrier doit être adressé au plus tard à la 14e semaine de grossesse afin d’obtenir une prise en charge intégrale du suivi de la grossesse et de l’accouchement. Par ailleurs, les deux feuillets bleus du document sont à envoyer à sa caisse d’allocations familiales (CAF).

 

Prévenir son employeur


Même si aucune loi n’oblige une femme à prévenir son employeur qu’elle est enceinte, il est logique de le faire afin que celui-ci puisse prendre toutes les dispositions concernant le départ en congé maternité. Il faut souligner que la durée de ce congé est portée à 34 semaines en cas de grossesse gémellaire, dont 12 semaines avant l’accouchement et 22 semaines après l’accouchement.
Selon les cas, il est possible de modifier une partie du congé prénatal en congé postnatal. Par ailleurs, il est conseillé de faire parvenir à l’employeur par lettre recommandée avec accusé de réception une attestation du médecin précisant la date présumée de l’accouchement.

 

Conditions de travail durant la grossesse


Si l’état de santé de la femme attendant des jumeaux le nécessite, il est possible de solliciter un assouplissement des conditions de travail auprès de l’employeur si la convention collective ne le prévoit pas. Dans ce cadre, elle peut prendre rendez-vous avec le médecin du travail, qui peut recommander une modification des conditions de travail le cas échéant. Si le certificat médical demande un aménagement du travail, l’employeur est contraint de proposer un autre emploi. Dans le cas contraire, une suspension du contrat de travail est possible, permettant à la salariée de bénéficier d’une rémunération.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris