Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Pays de Galles : un bébé de 450 grammes à la naissance souffle sa première bougie

Publié le
  • 0
  • I
Pays de Galles : un bébé de 450 grammes à la naissance souffle sa première bougie
Pays de Galles : un bébé de 450 grammes à la naissance souffle sa première bougie

L’histoire de Benjamin Astbury émeut toute la communauté des internautes.

Ce petit Gallois né pas moins de 12 semaines avant terme avec un poids de 450 g a en effet fêté son premier anniversaire, le 15 avril.

Un état de santé inquiétant
Les médecins et le personnel soignant de l’hôpital Wrexham Maelor au Pays de Galles n’avaient jamais vécu une telle situation. Et n’avaient alors pas caché aux parents n’avoir que peu d’espoir de voir un jour Benjamin grandir. Ce prématuré souffre en effet d’une entérocolite nécrosante se manifestant par l’apparition de lésions au niveau de l’intestin. Il a dû subir deux lourdes opérations chirurgicales, ce qui a considérablement détérioré son état de santé. Les médecins ont alors décidé de le placer sous assistance respiratoire, ce qui n’a pas empêché le petit Benjamin d’être victime de cinq arrêts cardiaques.

Des parents désemparés jusqu’au miracle
Sa maman raconte dans le journal The Mirror à quel point elle et son père étaient désemparés et espéraient un miracle. L’inespéré s’est pourtant produit, au regard des nombreuses opérations chirurgicales et aux complications médicales que Benjamin a dû subir par la suite.
Le nourrisson a fait preuve d’une combativité hors norme face à la maladie et il a su lutter pour survivre. Le pari semble d’ailleurs en passe d’être réussi, puisqu’il pèse aujourd’hui 5,9 kilos et que ses jours ne sont plus en danger. Le 15 avril 2015, il a fêté son premier anniversaire, ce qui tient du miracle d’après sa mère.
Cette dernière se sent fière de son fils et espère que son cas pourra redonner du courage à d’autres personnes dans le même cas de figure. Benjamin a en tout cas déjoué les pronostics des médecins et s’apprête à souffler sa première bougie avec ses parents, émus de pouvoir partager ce moment avec leur enfant. Reste qu’il devra encore se faire opérer, mais ses parents sont confiants quant à son état de santé.

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris