Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Jusqu’à 5 ans de prison ferme pour les trafiquants de bébés roms

Publié le
  • 0
  • I
trafic de bébés
trafic de bébé

Le mercredi 8 avril dernier, s’est tenu au tribunal correctionnel de Marseille le procès de dix personnes dans le cadre de l’affaire de trafic de bébés roms. Quatre d’entre elles sont accusées d’avoir vendu des enfants à deux couples.

 

Des lourdes peines requises


Le procureur a demandé une peine de 7 ans d’emprisonnement pour les 4 Roumains considérés comme les organisateurs du trafic. Deux années de prison ont par ailleurs été requis pour le couple d’acheteurs, et un an pour la mère d’un des nourrissons vendus, qui est restée en Roumanie. Le verdict final est de 5 ans de prison ferme pour les 4 Roumains, 2 ans de prison avec sursis pour les acheteurs et une relaxe pour l’intermédiaire et la mère qui aurait vendu son bébé.

 

Un accouchement intriguant


Le trafic a été découvert en 2013 quand une jeune Roumaine dénommée Daniela a accouché d’un petit garçon dans un hôpital de Marseille. Le personnel soignant a été intrigué par la visite régulière d’un couple qui ne semblait pas faire partie de la famille, et par les pleurs fréquents de Daniela. Les soupçons se sont transformés en conviction quand celle-ci a quitté précipitamment l’hôpital sans son bébé et contre l’avis des médecins. Une dénonciation anonyme révélant tout le trafic est par la suite parvenue à la police.

 

Un réseau bien organisé


L’enquête a mis au jour les dessous de l’affaire. Mike et Carmen Girgan, un couple stérile appartenant à la communauté des gens du voyage, a acheté le bébé de Daniela pour 9 000 € et une BMW. Ce sont Ilie Ionita et ValeriuRosu, respectivement le frère et le compagnon de la jeune femme, qui sont les instigateurs de la transaction. Un cas identique a également eu lieu en Corse avec toujours Ilie Ionita, et Florina Coman. Il apparait que Ionita démarchait dans les camps des gens du voyage dans le sud de la France et en Corse pour trouver des acheteurs potentiels. Acheteurs auxquels elle proposait alors d’acheter un nourrisson pour un prix oscillant entre 5 000 et 10 000 €, plus une voiture dans certains cas.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris