Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Bébés congelés : une peine de 23 années de prison pour la mère infanticide

Publié le
  • 2
  • I
congélateur
congélateur

Audrey Chabot a été condamnée à la prison ferme pour avoir noyé deux de ses bébés en 2013.

 

La cour d’assises de l’Ain vient de rendre son verdict dans le dossier Audrey Chabot. La mère de famille de 34 ans était accusée d’avoir noyé deux de ses nouveaux nés en 2013 et de les avoir gardés dans son congélateur. Elle est condamnée à 23 ans de prison ferme, assortie d’un suivi sociojudiciaire pendant 5 années avec injonction de soins, immédiatement effectif.

 

Noyés dans le bac à douche


Audrey Chabot est une serveuse de restaurant qui habite à Ambérieu dans l’Ain. Le 24 mars 2013, son petit ami découvre avec horreur dans le congélateur de la jeune femme le petit corps d’un bébé. Il alerte immédiatement les gendarmes qui trouvent un autre petit corps congelé dans le bac. Lors de l’enquête, elle avoue avoir accouché de deux petits garçons, respectivement en automne 2011 et 2012. Elle n’en a pas informé le père de ses enfants, qui n’habite pas avec elle. Elle a noyé ses enfants dans le bac à douche avant de les cacher dans son congélateur.

 

Une récidiviste


Lors du procès, le procureur de la République a requis 27 années de réclusion avec une période de sûreté des deux tiers, car Audrey Chabot est une récidiviste qui a été déjà condamnée pour infanticide en 2002. À l’époque, elle devait passer 15 ans derrière les barreaux. Cependant, suite à l’avis de psychiatres qui jugeaient qu’elle « ne présentait pas de risques de récidive », elle est libérée en décembre 2010, au milieu de sa peine.


Au cours du procès, l’avocat général a demandé dix ans d’interdiction des droits civiques, civils et de famille, et une interdiction définitive d’exercer une profession lui permettant d’être en contact avec des mineurs. De son côté, l’avocat d’Audrey Chabot a sollicité « l’empathie » de la cour devant la grande détresse de la jeune femme.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 01/04/2015 à 03h36 par Invité
    Offre de Prêt entre particulier sérieux Bonjour, Particulier français, belge ou toute autre personne résidant en France, en Europe ou ailleurs souhaitant bénéficier d'un emprunt, vous êtes à la bonne adresse. Je tiens à vous informer que j'octroie des prêts à long et à court terme. Mes offres de prêt sont comprises entre 2000 à 500.000 euro sur une durée de remboursement allant de 1 à 40 ans avec un taux d'intérêt de 2% pour chaque montant. Pour plus d'informations, veuillez donc me contacter . Email : phillippepepin@orange.fr .Pas sérieux s'abstenir
  • Invité
    Le 19/03/2015 à 15h33 par Invité
    Elle n'aurait jamais dû sortir de prison ! Une ablation de l utérus devrait être pratiquée sur ce genre de individu !!

 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris