Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Fumer pendant la grossesse triple le risque de diabète chez l'enfant

Publié le
  • 0
  • I
fumer nuit à la santé
Fumer pendant la grossesse nuit à la santé de bébé

Une nouvelle étude américaine démontre que les enfants exposés au tabac in utéro sont davantage exposés au diabète à l'âge adulte.

 

Les études n’ont cessé de l’affirmer : fumer enceinte nuit durablement à la santé du bébé. Une récente enquête de l'Université de Californie souligne cette fois que le tabac, en plus d'être responsable de naissances prématurées et de retards de croissance, multiplierait par trois les risques de diabète chez les enfants exposés.

 

Une étude menée pendant un demi-siècle

 

Les chercheurs à l’origine de cette conclusion se sont dans un premier temps penchés sur les risques du cancer du sein. C'est pourquoi, ils ont privilégié le suivi de 1800 filles dont les mères, inscrites dans le programme "Child Health and DevelopmentStudies", ont bénéficié de soins obstétriques entre 1959 et 1967.

 

Or, leurs résultats sont probants : les filles dont les mères ont fumé pendant leur grossesse sont en effet trois fois plus nombreuses à avoir développé un diabète de type 2 que les filles de femmes non fumeuses. Ce qui conforte l'idée que "l'exposition aux produits chimiques durant la grossesse peut contribuer au développement de maladies à l'âge adulte",rappelle l'étude.

 

Et de préciser par ailleurs que même si le père est le seul à fumer dans le couple, les bébés à naître ont alors tout de même deux fois plus de risques de développer un diabète.

 

Et pour cause : le tabac augmenterait la résistance à l'insuline et l'intolérance au glucose. Un phénomène qui s’explique par la dégradation irréversible des cellules du pancréas, en cas d’exposition prénatale à la nicotine.

 


Le facteur poids n'intervient pas

 

L'étude tient également à souligner que le poids du bébé à la naissance est sans incidence sur le développement du diabète. "Nous avons découvert que le fait que les parents fument est un risque en soi pour le diabète, indépendamment de l’obésité et du poids à la naissance", informent les chercheurs. La maigreur n'assure donc aucune protection contre le diabète.

 

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris