Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Grande-Bretagne : l’accouchement à domicile recommandé !

Publié le
  • 0
  • I
aad accouchement à domicile
Grande-Bretagne : l’accouchement à domicile recommandé !

Accoucher à domicile comporte des avantages indéniables ; mais l’Institut National pour l'Excellence en santé et en soins britannique (The National Institute for Health and Care Excellence ou NICE) le recommande officiellement !

 

 

Accoucher chez soi : pour certaines, un confort inestimable et une expérience inoubliable ; pour d’autres, une situation angoissante et dangereuse… Alors qu’en France, l’accouchement à domicile (AAD) reste marginal et ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté médicale, il n’en va pas de même en Grande-Bretagne ! Ainsi, le NICE, institution tout ce qu’il y a de plus officielle, vient même de recommander la pratique de l’AAD !

 

L’institut insiste surtout sur le fait que le choix d’accoucher chez elles, en maison de naissance ou en structure devrait être laissé aux femmes. Une seule constante parmi ces trois alternatives : la présence d’une sage-femme, indispensable ! Pour le NICE, 45% des femmes qui accouchent ne présentent qu’un très faible risque de complications : il n’y aurait donc pas d’obstacle pour elles à accoucher ailleurs qu’en maternité classique.

 

Mieux encore : le NICE démontre, chiffres à l’appui, que les primipares (mamans d’un premier bébé) subissaient davantage d’interventions médicales, telles qu’extraction instrumentale ou transfusion sanguine, en accouchant en maternité que celles qui donnent naissance à la maison !

 

L’autre argument de poids est financier : un AAD coûte 1 066 £ (1 350 € environ), contre 1 631 £ (2 075 € environ) en maternité. Par ailleurs, le service public de santé britannique connaît une importante pénurie de personnel. Les établissements sont bondés, sages-femmes et auxiliaires manquent, ce qui peut conduire à des situations dramatiques… Plusieurs affaires tragiques mettant en cause les maternités publiques ont marquées l’actualité anglaise ces dernière années.

 

Bref, l’AAD, à recommander dès le premier bébé ? Oui, à 5 conditions selon le NICE : être âgée de moins de 35 ans, ne pas souffrir d’obésité, d’hypertension, d’anémie ou d’une maladie cardiaque, et que le fœtus ne soit pas porteur d’une anomalie. Onajouterait volontiers : être motivée pour une naissance pas comme les autres !

 

 

Source : nice.org.uk

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris