Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Mort subite du nourrisson : 55% des petits américains en danger

Publié le
  • 0
  • I
bébé couchage mort subite du nourrisson
Mort subite du nourrisson : 55% des petits américains en danger

Selon les autorités de santé américaines, 55% des nourrissons aux États-Unis sont couchés dans des conditions leur faisant courir un risque de mort subite, malgré les recommandations officielles.

 

 

Épaisses couvertures, oreillers, couettes : si les hivers peuvent être rigoureux aux USA, ce n’est pourtant pas une raison pour entourer les bébés de ces objets qui peuvent être dangereux durant leur sommeil, selon des experts américains de la santé et de la sécurité. Ils tirent d’ailleurs la sonnette d’alarme : si, en 1995, près de 86% des nouveau-nés étaient couchés dans des conditions dangereuses, ils sont aujourd’hui encore 55%, ce qui est bien trop !

 

Tout comme en France, de nombreuses campagnes d’informations sur les risques liés à la mort subite du nourrisson ont été lancées dans le pays, expliquant l’amélioration des conditions de couchage en une dizaine d’années ; toutefois, il semble que le message ait du mal à passer auprès de certains parents… En effet, il reste traditionnel aux États-Unis d’offrir une belle couverture ou un édredon fait main à l’occasion d’une naissance. Un cadeau que les parents s’empressent d’utiliser, au mépris de la sécurité !

 

Les experts blâment également les photos et autres représentations de nourrissons paisiblement endormis au milieux de nombreuses peluches, que l’ont peut retrouver dans des magazines par exemple : cette image de la chambre et du lit "parfaits" est un leurre, les peluches pouvant elles aussi encourager l’étouffement de bébé !

 

Si le taux de morts subites de nourrissons a baissé de 50% depuis 2012, les autorité médicales martèlent une fois de plus le message : bébé doit être couché à plat sur le dos, sur un matelas ferme, sans couette, couverture ni oreillers. L’espace autour de lui doit être assez vaste pour lui permettre de respirer même en cas de retournement accidentel sur le ventre : exit les peluches et autres tous de lit épais. Et en cas de frimas, mieux vaut opter pour des pyjamas de type "dort-bien" confortables, assortis d’un surpyjama ou d’une gigoteuse bien chauds. Pour un sommeil sans danger !

 

 

Source : lechorepublicain.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris