Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Alcool pendant la grossesse : bientôt un délit ?

Publié le
  • 2
  • I
grossesse alcool
Alcool pendant la grossesse : bientôt un délit ?

Consommer de l’alcool pendant la grossesse pourrait devenir un délit en Grande-Bretagne. Polémique : faut-il criminaliser les comportements à risques ?

 

 

La fillette souffre de séquelles graves, d’un retard de croissance et de difficultés d’apprentissage : sa mère buvait de l’alcool en grande quantité durant la grossesse. Cette dernière a été présentée devant un tribunal du nord-ouest de la Grande-Bretagne mercredi pour répondre de ses actes : il s’agit d’une première dans les annales judiciaires.

 

Selon l’avocat général, le fait que cette mère ait continué à boire de l’alcool durant sa grossesse malgré les avertissements répétés du corps médical pourrait constituer un crime, et nécessiter le versement de dommages et intérêts à la petite fille. Le cas créerait alors une jurisprudence et la consommation d’alcool durant la grossesse pourrait devenir un délit…

 

D’ores et déjà, certains s’inquiètent de cette décision. Des associations de défense des droits des femmes craignent que d’autres comportements soient alors criminalisés, comme le refus d’une césarienne ou encore la prise de traitements durant la grossesse (antidépresseurs, par exemple). Du côté de la défense de la mère, on avance que cette femme ne buvait pas volontairement mais en raison d’une addiction à l’alcool, sans véritable intention de nuire à son enfants.

 

Qu’en pensez-vous ? La loi doit-elle interférer dans les comportements individuels ? Faut-il légiférer sur les comportements à risques durant la grossesse ?

 

 

Source : lexpress.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 08/11/2014 à 06h40 par Invité
    Le problème est qu'elle met en danger son enfant! Et pas seulement! à cause de l'alcool sa gamine aura des effets irreversibles qui peut être l'empêcheront d'avoir une vie normale! Le soucis est l'enfant in utéro est il considéré comme un être humain à part entière ou juste comme un meuble, une chose appartenant à sa mère? S'il est condidéré comme un être humain alors en buvant de l'alcool, un humain nuit à un autre humain sans défense donc ce serait logiquement condamnable ! Mais si l'alcool devient un acte répréhensinle, qu'en sera-t il du tabac? Lui aussi est dangerous pour le bébé n'est ce pas?
  • Invité
    Le 07/11/2014 à 23h41 par Invité
    Mouais je suis dubitative... L'alcool est mauvais pour la santé et est très nocif lorsqu'il est consommé lors de la grossesse, mais de là à punir pénalement une femme qui a bu? Je ne pense pas, elle agissait en ayant conscience du danger, et malheureusement pour le bébé, elle récolte ce qu'elle a semé. Je ne vois pas où la justice a à voir là dedans, à partir du moment où il s'agit d'adultes capables de décider de la manière dont ils vivent leur vie, ma foi, c'est leur choix, à eux d'en assumer les conséquences.
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris