Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Baby Boom épisode 3 : quand la vie ne tient qu’à un fil !

Publié le
  • 1
  • I
baby boom accouchement grossesse
Baby Boom épisode 3 : quand la vie ne tient qu’à un fil !

Les trois histoires du jour illustraient à merveille le fait que chaque accouchement est différent, et combien la naissance tient parfois du miracle…

 

 

Intitulé "La vie ne tient qu’à un fil", le troisième épisode de Baby Boom hier soir sur TF1 nous a encore fait passer par tous les stades de l’émotion… Trois accouchements très différents qui ont pour point commun une certaine tension !

 

Tout commence avec Laetitia et Quentin. Enceinte de sa seconde fille, Laetitia a connu une grossesse compliquée par une méningite. Heureusement prise en charge et sortie d’affaire, la future maman ne peut cependant pas s’empêcher d’être inquiète au moment de donner naissance… La pose de la péridurale sera très difficile pour la jeune femme qui voit alors ressortir toutes ses angoisses ! Une fois évacuées, place à l’action : Noémie naît finalement sans difficultés, et la rencontre avec sa grande sœur Lucie, émerveillée, lui fera tout oublier !

 

Du côté de Intissar et Kassim, la situation est également tendue : leur bébé, le premier pour le papa mais le 3e pour Intissar, est le fruit d’une FIV, Kassim étant touché par l’infertilité. Après une grossesse à haut risque, le travail s’est déclenché un peu tôt, à peine à 35 semaines. La future maman n’a pu se rendre à la consultation d’anesthésie : il faudra se passer de péridurale… C’est l’angoisse ! Après une naissance douloureuse, les voilà parents d’un petit garçon en bonne santé, qui doit malgré tout passer un peu de temps en couveuse. Des émotions fortes, mais on retiendra surtout le regard plein de fierté et d’amour de Kassim !

 

Enfin, Elisabeth et Vincent semblent être un couple de futurs parents sans histoire. Même si le papa, médecin, est retenu loin de Marseille, il parviendra tout de même à être présent, au dernier moment ! Elisabeth impressionne tout le personnel de la maternité Saint-Joseph par son calme et son sang-froid incroyable : malgré les contractions, elle reste zen ! Mais la future maman, qui ne souhaitait pas de péridurale, va finalement craquer après le percement de la poche des eaux. Le petit Karl vient au monde… Mais ne respire pas ! Les très impressionnantes manoeuvres de réanimations se déroulent dans la salle de naissance sous l’œil des caméras. Enfin, le bébé pousse son premier cri et c’est un immense soulagement pour tout le monde !

 

La diversité des accouchements et des aléas qui entourent une naissance étaient donc bien représentés hier soir ; et vous, qu’en avez-vous pensé ?

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 05/11/2014 à 22h45 par Invité
    Et les césariennes d'urgence ?? Peut être une piste à explorer également ?
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris