Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

L’allaitement contre la dépression post-partum ?

Publié le
  • 0
  • I
dépression post partum allaitement
L’allaitement contre la dépression post-partum ?

Allaiter permettrait-il d’éviter la survenue d’une dépression post-partum après l’accouchement ? Oui, selon les conclusions de cette étude britannique !

 


Très différente du traditionnel baby blues, la dépression post-natale ou post-partum est un épisode dépressif sévère et durable qui survient après l’accouchement. On estime que 10% des jeunes mamans environ en sont atteintes : idées noires, incapacité à investir son nouveau rôle, culpabilité… Un véritable cataclysme qui doit être pris en charge impérativement !


S’il reste difficile de prévenir une dépression post-partum, qui peut toucher n’importe quelle femme, qu’elle ait ou non des antécédents de dépression, des chercheurs britanniques ont peut-être découvert une piste : allaiter !


14 000 jeunes mamans ont participé à cette enquête. Parmi elles, 80% ont démarré un allaitement, 74% l’ont poursuivi plus d’une semaine, et 56% allaitaient encore au bout d‘un mois, dont 46% exclusivement. D’après les observations des chercheurs :

 

  • Les jeunes mères qui manifestaient le désir d’allaiter et qui ont pu mener leur projet à bien sans difficultés majeures voient leur risque de développer une dépression post-partum réduit de 42% deux mois après l’accouchement ;
  • Après deux mois, l’allaitement au sein exclusif diminue encore ce risque de 20% ;
  • En revanche, les femmes désireuses d’allaiter mais qui n’ont pu y parvenir pour diverses raisons voient leur probabilité de souffrir d’une dépression post partum multipliée par 2,5 !


Même si l’allaitement ne saurait être considéré comme l’unique facteur de survenue ou non d’une dépression post partum, il a donc son importance et les auteurs de l’étude recommandent aux médecins de bien suivre l’évolution psychologique des jeunes mamans, en particulier lorsqu’elles n’ont pu poursuivre un allaitement désiré.

 


Source : passionsante.be

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris