Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

L’allaitement contre la dépression post-partum ?

Publié le
  • 0
  • I
dépression post partum allaitement
L’allaitement contre la dépression post-partum ?

Allaiter permettrait-il d’éviter la survenue d’une dépression post-partum après l’accouchement ? Oui, selon les conclusions de cette étude britannique !

 


Très différente du traditionnel baby blues, la dépression post-natale ou post-partum est un épisode dépressif sévère et durable qui survient après l’accouchement. On estime que 10% des jeunes mamans environ en sont atteintes : idées noires, incapacité à investir son nouveau rôle, culpabilité… Un véritable cataclysme qui doit être pris en charge impérativement !


S’il reste difficile de prévenir une dépression post-partum, qui peut toucher n’importe quelle femme, qu’elle ait ou non des antécédents de dépression, des chercheurs britanniques ont peut-être découvert une piste : allaiter !


14 000 jeunes mamans ont participé à cette enquête. Parmi elles, 80% ont démarré un allaitement, 74% l’ont poursuivi plus d’une semaine, et 56% allaitaient encore au bout d‘un mois, dont 46% exclusivement. D’après les observations des chercheurs :

 

  • Les jeunes mères qui manifestaient le désir d’allaiter et qui ont pu mener leur projet à bien sans difficultés majeures voient leur risque de développer une dépression post-partum réduit de 42% deux mois après l’accouchement ;
  • Après deux mois, l’allaitement au sein exclusif diminue encore ce risque de 20% ;
  • En revanche, les femmes désireuses d’allaiter mais qui n’ont pu y parvenir pour diverses raisons voient leur probabilité de souffrir d’une dépression post partum multipliée par 2,5 !


Même si l’allaitement ne saurait être considéré comme l’unique facteur de survenue ou non d’une dépression post partum, il a donc son importance et les auteurs de l’étude recommandent aux médecins de bien suivre l’évolution psychologique des jeunes mamans, en particulier lorsqu’elles n’ont pu poursuivre un allaitement désiré.

 


Source : passionsante.be

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour écrire un commentaire.

 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris