Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Réduction du congé parental : une mesure contestée

Publié le mis à jour le
  • 2
  • I
congé parental
Réduction du congé parental : une mesure contestée

Annoncée depuis plusieurs mois, cette réforme du congé parental pourrait entrer en vigueur prochainement.

 

 

Réduit à 18 mois seulement au lieu de 3 ans aujourd’hui, le nouveau congé parental voulu par le gouvernement devrait permettre de réaliser entre 400 et 800 millions d’euros d’économies à la Sécurité sociale. Mais la pilule a bien du mal à passer…

 

Pris à 97% par les mères, le congé parental autorise le parent à interrompre son activité professionnelle pour s’occuper de son ou ses enfant(s). En compensation, il perçoit une indemnité qui a récemment été plafonnée à 390€. Concrètement, le nouveau projet consiste en un rabotage de la durée du congé à 18 mois, ainsi qu’en une baisse du montant de la prime de naissance pour les foyers les plus aisés (923€ actuellement).

 

Dans le cadre de la politique d’égalité hommes-femmes voulue par le gouvernement, il est également prévu qu’à terme, chaque parent puisse bénéficier de 18 mois chacun de congé parental. Mais, comme le dénoncent les opposants à cette mesure, bien rares sont les pères près à mettre leur carrière entre parenthèses pour s’occuper de bébé… Ce qui fait qu’au final, le congé parental risque de se réduire de fait à 18 mois !

 

Le problème, c’est que les places en crèche manquent pour prendre le relai à l’issue du congé et avant la rentrée en maternelle ! Malgré des prévisions optimistes, la Caisse nationale des allocations familiales a révélé début septembre que l’objectif des 100 000 nouvelles places en modes de garde collectifs à l’horizon 2017 risquait de ne pouvoir être atteint…

 

La ministre de la Santé Marisol Touraine, la secrétaire d'État chargée de la Famille, Laurence Rossignol et le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert participeront aujourd’hui même à la commission des comptes de la Sécurité sociale ; cette réunion devrait permettre d’y voir très prochainement plus clair…

 

 

Sources : rtl.fr et lefigaro.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 01/10/2014 à 11h56 par Invité
    Une honte, ils vont encore aller chercher de l'argent sur les gens qui travaillent !!! Gouvernement de merde ! Y'en a marre de payer pour ceux qui n'en foutent pas une... Et voilà que maintenant on ne pourra même plus profiter de nos loulous !
  • Invité
    Le 29/09/2014 à 10h55 par Invité
    C'est n'importe quoi!!! Tous se qu'il vont réussir à faire ces faire démissionné toutes les femmes qui veulent passer du temps avec leur enfants, comme ci les hommes qui gagnent souvent plus que les femmes vont prendre un congé parental ou il perdront beaucoup trop d'argent. Tous sa pour donner encore plus d'argent aux personnes qui ne travail pas du tout et qui font dix enfants pour avoir les allocs ces dégueulasse. Moi j'ai deux enfants , j'ai du prendre une nounou pour mon premier et sa ma coûté un bras, j'ai donc pris les trois ans pour le deuxième, mon mari travail à temps plein et n'as pas l'intention de perdre plus de quatre cents euros par mois pour une loi à la con. Donc si je fais un troisième enfants je pense que je démissionnerait car je fait des enfants pour les voir grandir et m'en occuper le plus possible pas pour les mettre j'ai des inconnus qui veront ses premiers pas avant moi ou son premiers. Revoltez vous l'état est en train de nous entuber!!!!!!!!
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris