Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Bébé en siège : la version, controversée

Publié le
  • 1
  • I
version vme césarienne siège
Bébé en siège : la version, controversée

Votre bébé se présente en siège à quelques semaines de l’accouchement : faut-il opter pour une césarienne programmée ou pour une version par manœuvres externes (VME) ?

 

 

Pas mal de mythes entourent la pratique de la version par manœuvres externes : cette manipulation visant à "retourner" un bébé qui se présente par le siège afin de permettre un accouchement par voie basse serait douloureuse, ne marcherait pas toujours, pourrait déclencher le travail trop tôt… Pourtant, de nombreux professionnels considèrent que la version devrait être proposée systématiquement en cas de siège et si aucune contre-indication majeure n’est constatée.

 

Or, selon cette étude néerlandaise, 26% des futures mamans éligibles à la VME n’en bénéficient pas. Les professionnels ont identifiés les motifs pour lesquels ces patientes n’ont aps recours à la version : côté femmes enceintes, la peur de la douleur arrive en tête, suivie de la conviction que si bébé est en siège, ce n’est pas la peine de vouloir "forcer la nature"… Par ailleurs, au moment où la version leur est proposée, nombre de ces femmes ont d’ores et déjà planifié une césarienne : une décision qu’il est difficile de renier dans un cas comme celui-ci !

 

Mais d’autres barrières existent, du côté des professionnels de santé cette fois-ci ! En effet, tous ne se sentent pas compétents face à cette manœuvre ; dans ce cas, ils évitent de la proposer à leurs patientes. D’autres seront réticents car ils ont déjà été confrontés à des complications de la version : la césarienne leur apparaît alors plus sûre. A ces motifs s’ajoutent également les convictions personnelles de chacun.

 

En tout cas, soignants et futures mamans s’accordent sur l’idée qu’il faut davantage communiquer autour de la version et donner une information aussi claire que possible à chacune des parties, si possible dès 32 semaines d’aménorrhée, afin que le choix se fasse dans des conditions sereines. Pour rappel, la césarienne entraîne des risques de morbidité foeto-maternelle plus importants que la VME ; le jeu en vaut peut-être la chandelle…

 

 

Source : jim.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
  • Invité
    Le 10/06/2014 à 13h44 par Invité
    Bonjour,
    Mon fils est né en mars 2012.
    Mon gynécologue a pratiqué une version début février car bébé s'était retourné fin janvier alors que début janvier (7e mois de grossesse) bébé était dans la bonne position : tête en bas.
    Cette version s'est très bien passée. Pas de déclenchement du travail. Au contraire j'ai dû avoir un déclenchement à 3 jours de mon terme car bébé ne voulait pas sortir.
 

Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

Je m'identifie

Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

Mot de passe oublié ?

Connectez-vous avec votre compte Facebook

Se connecter
Je m'inscris

Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

Je m'inscris