Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Comment le spermatozoïde rencontre-t-il l’ovule ?

Publié le
  • 0
  • I
spermatozoïde ovule
Comment le spermatozoïde rencontre-t-il l’ovule ?

On croyait tout savoir sur leur rencontre…Tout, sauf COMMENT le spermatozoïde parvient à "reconnaître" l’ovule ! Des scientifiques l’ont enfin découvert…

 

 

Entre 200 et 300 millions de spermatozoïdes émis à l’éjaculation, et seul l’un d’entre eux, en règle générale, trouvera la voie vers l’ovule ! Le grand mystère de la nature… Qui n’en est plus vraiment un avec la découverte que viennent de faire ces scientifiques britanniques !

 

En effet, comment expliquer que seul un spermatozoïde soit le "vainqueur" ? Pourquoi lui, et pourquoi pas tous ? La réalité scientifique n’est pas très poétique : toute celle belle histoire un peu magique est en réalité une question de protéines…

 

En 2005, des scientifiques découvrent que la surface des spermatozoïdes comporte une protéine spécifique, baptisée Izumo, du nom d’un célèbre sanctuaire japonais dédié au mariage (ouf, un peu de romantisme !). Izumo permet une parfaite compatibilité du spermatozoïde avec l’ovule : grâce à elle, ils peuvent fusionner lors de la fécondation !

 

Et tout récemment, d’autres chercheurs viennent d’identifier le pendant féminin de cette protéine : baptisée Juno, elle est présente à la surface de l’ovocyte. Mais il y a plus intéressant : une fois que l’ovule et le spermatozoïde se sont "trouvés" et ont fusionné grâces à leurs protéines spécifiques, Juno disparaît de la surface de l’ovule, en moyenne 40 minutes après la fécondation. Ainsi, les spermatozoïdes toujours présents dans le secteur ne peuvent plus le détecter…Le sort en est jeté !

 

Au-delà de l’intérêt scientifique de cette découverte, il pourrait également s’agir d’une piste importante dans le combat contre l’infertilité ! En effet, il serait possible de détecter chez l’homme ou la femme un défaut au niveau de ces protéines qui pourraient expliquer l’impossibilité de mettre en route une grossesse, et d’adapter le traitement de PMA en conséquence. Dans un autre ordre d’idée, trouver le moyen de bloquer par voie médicamenteuse la production de protéine Izumo chez les hommes pourrait ni plus ni moins donner… La première pilule contraceptive masculine !

 

 

Source : pourquoidocteur.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris