Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Dépression post-partum : les papas aussi !

Publié le
  • 0
  • I
dépression post-partum dépression postnatale papas
Dépression post-partum : les papas aussi !

Développer une dépression après la naissance de bébé : les pères aussi sont concernés ! Un problème qu’il convient de prendre au sérieux…

 

 

Quand on parle dépression post-partum, on pense immédiatement aux mamans ! Ce sont en effet elles qui sont massivement les plus touchées, mais sachez que jusqu’à 10% des papas développent également des symptômes dépressifs après une naissance !

 

Il ne s’agirait pas seulement d’un épisode dépressif transitoire, selon les chercheurs de l’université de Southampton (Grande-Bretagne) : les symptômes des pères déprimés seraient plus sévères et perdureraient durant les premières années de vie de l’enfant, les plus importante de son développement psychoaffectif !

 

Des différences existent selon la situation des papas : ainsi, quand ils sont âgés d’environ 25 ans, on observe une aggravation des symptômes sur les 5 premières années de paternité de 68% environ. En revanche, si ces jeunes pères ne vivent pas au quotidien avec leurs enfants, les symptômes dépressifs n’augmentent pas.

 

Quelles sont les causes de la dépression postnatale chez les pères ? Tout comme pour les mamans, de nombreuses pistes sont suggérées : la fatigue et le manque de sommeil, mais aussi des fluctuations hormonales auxquelles les hommes, eux aussi, sont soumis : durant la grossesse et les premiers mois de la vie de bébé, le taux de testostérone a tendance à baisser, tandis que les oestrogènes augmentent… Enfin, si la maman souffre elle aussi de dépression post-partum, cela peut provoquer des symptômes similaires chez le père.

 

Les auteurs de l’étude insistent sur le fait que les papas concernés doivent être pris au sérieux et traités : il en va en effet non seulement de leur santé psychologique, mais aussi de celle de l’enfant ! Quel que soit le parent affecté par la dépression, ce dernier aura en effet tendance à développer davantage de difficultés telles que des troubles du langage ou du comportement. Messieurs, écoutez-vous !

 

 

Source : santelog.com

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris