Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Prouesse médicale : 7 organes greffés !

Publié le
  • 0
  • I
greffe maladie de Hirschprung intestins
Prouesse médicale : 7 organes greffés !

Cet exploit réalisé par les médecins de l’hôpital Necker à Paris a eu lieu dans la plus grande discrétion : on l’apprend seulement 4 ans plus tard…

 

 

La maladie de Hirschprung est une maladie génétique rare qui touche environ un enfant sur 5 000, avec une prédominance de garçons. Elle se caractérise par des symptômes graves au niveau des intestins. Son traitement est chirurgical.

 

Il y a 4 ans de cela, l’équipe médicale de l’hôpital parisien Necker, spécialisé en pédiatrie, reçoit une jeune patiente de 4 ans originaire d’Allemagne, Erika. L’enfant est atteinte d’une forme sévère de la maladie : depuis sa naissance, elle n’a pour ainsi dire aucun transit intestinal. Ses malformations débutent au niveau de l’estomac, puis se prolongent aux intestins. Conséquence : ses selles ne peuvent être évacuées ! Elle est alimentée par une sonde en intraveineuse, mais son foie souffre également de cette situation et développe une fibrose.

 

Ses reins aussi commencent à dysfonctionner, nécessitant une dialyse sous peu. Ses veines sont en mauvais état. Bref, l’état de la petite Erika semble désespéré ! Mais l’équipe chirurgicale va parvenir à la sauver en réalisant un véritable exploit : la transplantation de pas moins de 7 organes ! De nouveaux estomac, duodéno-pancréas, intestin grêle, colon droit, foie et reins sont greffés à la fillette.

 

En 2010, la greffe intestinale sur l’enfant n’en était qu’à ses balbutiements en Allemagne, mais l’hôpital Necker était, quant à lui, en pointe dans ce domaine, raison pour laquelle la petite fille a été dirigée vers l’établissement français. La "super-greffe" a été couronnée de succès ! Aujourd’hui, alors qu’on apprend seulement que cette intervention hors norme a eu lieu, Erika va bien mieux et ne vient plus que 2 à 3 fois par an à l’hôpital Necker, afin de subir des examens de suivi.

 

 

Source : lefigaro.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris