Chargement...

En poursuivant votre navigation sur etreenceinte.com, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Mexique : des accouchements qui font scandale

Publié le
  • 0
  • I
accoucher discrimination maternité
Irma et son fils Sabino aujourd’hui – Photo © AP

Nous vous relations en octobre dernier le calvaire de cette maman originaire d’une province reculée du Mexique obligée d’accoucher devant la maternité…Un cas loin d’être isolé !

 

 

La photo de cette maman avait fait le tour du monde : interdite d’entrée dans la maternité de son district, Irma avait du donner naissance à son bébé sur la pelouse devant l’hôpital ! Un cas de discrimination scandaleux, la jeune femme étant originaire d’une province reculée et parlant mal l’espagnol. L’équipe médicale avait plaidé le malentendu…

 

Le cas d’Irma est pourtant très loin d’être isolé dans l’état mexicain d’Oxaca ! De nombreuses femmes sont ainsi contraintes d’accoucher seule, dans la rue, et sans assistance médicale. Comment une telle situation peut-elle encore avoir cours en 2014 ?

 

Selon une association de Mexico, au moins 18 femmes auraient été concernées dans la région ces 6 derniers mois. Leur point commun : ce sont des futures mamans pauvres et d’origine indienne ou de couleur. Il s’agit donc bel et bien de discrimination ! Si Irma avait eu la "chance" d’être prise en photo pendant qu’elle accouchait, attirant ainsi l’attention des autorités sur ce problème, ce n’est pas toujours le cas…

 

Le directeur de l’hôpital qui avait refusé l’entrée à la jeune femme avait alors été suspendu de ses fonctions, sans doute à cause de l’engouement médiatique autour du cas de Irma. Mais il semble que la pratique de la discrimination aux portes des maternités dure depuis très longtemps, dans l’indifférence générale…

 

Une autre jeune femme, Nancy Salgado, récemment forcée de donner naissance dans la rue, a de nouveau attiré l’attention des médias. Le ministre de la Santé de l’état d’Oxaca a alors déclaré : "L’État du Mexique s’excuse de ne pas avoir assez de médecins et d'avoir des infrastructures vieillissantes. L’État du Mexique s’excuse parce que nous demandons aux femmes d’accoucher à l’hôpital et qu’elles n’y sont pas reçues correctement". C’est un peu tard…Et un peu léger !

 

 

Source : elle.fr

Isabelle Damiron
 

Commentez

Ajouter un commentaire
0 / 1000 caractères utilisés
 

Commentaires

 
     

    Afin d'accéder à ce service vous devez vous identifier ou créer un compte.

    Je m'identifie

    Vous avez déjà un compte Etreenceinte.com

    Mot de passe oublié ?

    Connectez-vous avec votre compte Facebook

    Se connecter
    Je m'inscris

    Devenez membre et créez votre blog, vos courbes de suivi, votre profil public, participez au forum (de discussion), et découvrez tous nos services !

    Je m'inscris